Quels matériels disposer pour une installation électrique?

Du plus petit au plus grand, aucun matériel ne doit être délaissé pour une installation électrique fonctionnelle et surtout sécurisée. Outre la compréhension de ce qu’est un circuit électrique et la maîtrise d’un bon raccordement, tous ces matériels doivent être inscrits à des normes. Voici en quelques mots les matériels incontournables pour une installation électrique professionnelle respectant les normes.

Installation électrique : Les matériels indispensables

Avant tout, il faut prévoir des matériels qui suivent les normes en vigueur, seuls ces types peuvent assurer autant la sécurité de l’installateur que celle de l’installation. Comprenez alors à priori ce que dit la norme NFC15-100 puis la constitution de chaque partie d’une installation électrique et les éléments composants.

1. La norme NFC15-100

Vous devez alors acheter, ou êtes en mesure de comprendre que si vous désirez recourir à un professionnel ; il doit vous fournit des matériels de normes. Cette norme s’applique aux installations électriques de basse tension pour une tension électrique de 1000 volts. Elle est valable autant pour les fabricants, les installateurs et surtout le propriétaire. C’est en cas d’accident que le propriétaire ou l’installateur pourraient être poursuivis ou est acquitté d’une assurance selon les lois en vigueur dans son pays.

 Initiée en 1911, cette norme est mise à jour jusqu’à l’heure actuelle en tenant compte de l’évolution de la technologie sur ce domaine. Pour la reconnaître, elle doit être inscrite sur la boite pour les petites pièces, en autocollant sur les plus grandes ou est gravée sur d’autres.

2. Que comprend une installation électrique?

Faites bien la différence entre matériel d’installation et équipement. En effet, les matériels sont les éléments nécessaires pour amener l’électricité vers les équipements comme les radiateurs, les appareils électroménagers, etc. Pour une installation électrique en plusieurs groupes, le circuit doit comprendre les éléments suivants :

  • L’alimentation électrique qui comme son nom l’indique comprend tous les conduits amenant le courant depuis la source vers chez soi ;
  • Le tableau électrique est l’élément principal qui répartit l’alimentation pour les différents types d’appareillage associés ;
  • La distribution de réseau dans le cas où l’installation va desservir de nombreux consommateurs.
  • L’appareillage électrique qui met hors ou sous tension les portions du réseau ;
  • Les systèmes de desserte pour le confort comprenant :
    • Eclairage
    • Ventilation hors les entrées et évacuation d’air,
    • Chauffage électrique hors les radiateurs ou autres émetteurs

3. Les matériels proprement dits

Voici une liste non exhaustif de ce que doit être une installation électrique fonctionnelle :

Pour une alimentation électrique :

  • Les barrettes de terre,
  • La cabrette de terre,
  • La câble d’alimentation principal,
  • Le panneau de contrôle,
  • Les embouts EBPC et les collerettes isolantes,
  • Le disjoncteur,
  • En option : barrette neutre-phase-terre.

Pour le tableau électrique :

  • Gaine ICTA vide,
  • Fil électrique H07V,
  • Boite de dérivation et d’encastrement et DCL pour les luminaires,
  • En option : Goulotte de circulation, moulure, angle de raccord ; bouchon de gaine ICTA.

Pour l’appareillage électrique :

  • Le mécanisme,
  • L’enjoliveur,
  • La plaque de finition,
  • Les connecteurs automatiques.

L’éclairage :

  • Douilles,
  • Ampoules,
  • Connecteurs automatiques.

Pour la ventilation :

  • VMC,
  • Gaine VMC.

Pour le chauffage électrique :

  • Sorties de câble,
  • Connecteurs automatiques, rigides ou souples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *