outil bricolage

Bricoler chez soi : quels outils se munir?

Se munir d’une caisse à outils reste indispensable pour résoudre les petits soucis de bricolage au quotidien. Libre est d’en disposer en fonction de la circonstance que l’on fait face, toutefois se munir un à un n’est pas tellement astucieux. Voilà alors les outils essentiels à avoir pour résoudre ou créer nos brico.

Les 3 « must have »

Il est ridicule peut-être d’appeler un professionnel pour un écrou ou une vis, un clou qui s’est détaché, munissez-vous alors d’un tournevis, d’un marteau. Puis vient le temps ou vous devez peut-être couler du ciment, ou assurer de la régularité de votre sol, une opération à la portée de tout le monde, n’oubliez pas ainsi de vous armez d’un niveau à bulle.

Les outils pour appuyer des tâches spécifiques

Rien que pour arroser ces plantes suspendues, on aura besoin d’un escabeau. Il sera plus astucieux d’en adopter les styles qui se rallongent pour atteindre des niveaux plus hauts.

Faites aussi évaluer vos besoins le plus fréquents parmi les outils pour un brico électrique, la plomberie, le carrelage, la maçonnerie et le jardinage. Dans tous les cas pensez à des outils ou appareils indépendants en source d’énergie comme ceux à fonction mécanique ou électroportative.

En outre sa disposition, leur manipulation, surtout les outils à mécanisme requiert des équipements et consignes de sécurité. De plus il faut être vigilant, quant aux dosages pour les coulages de ciments, à l’extinction du circuit électrique à rénover, à la hauteur et surtout aux environnements dans lequel on se trouve.

Les voici en détail :

1. Les outils indispensables :

  • Le cutter avec lames de rechanges,
  • Le mètre souple au moins de 5m,
  • Les marqueurs permanents,
  • Les clés : plates à claquet à deux sens, Anglaise pour la plomberie, pipe débouchant, Allen comme un couteau suisse,
  • Les pinces multiprises pour les écrous de tailles multiples,
  • Les tenailles suisses pour couper les clous,
  • Les limes à métaux valables pour PVC,
  • Les râpes à bois pour sculpter des creux et surface plane,
  • Le couteau à mastic afin de décoller les papiers peints,
  • La scie égoïne à bois massif et celle à métaux,
  • La boîte à onglet.

2. Les outils complémentaires :

  • La pince coupante pour les conducteurs électriques,
  • Le tournevis testeur,
  • La pince à dénuder des gaines électriques, à bec plat pour gérer le tableau électrique
  • L’équerre ;
  • L’Établi mobile pour maintenir le matériel face à une crémaillère,
  • Le cordeau matérialise les niveaux laser,
  • Le grattoir pour le nettoyage des surfaces,
  • L’ouvre-pot,
  • Le serre-joint pour un travail sur crémaillère.
  • Les gants de manutention, de latex, de bricolage pour la sécurité.

3. Les outils électroportatifs :

  • La scie sauteuse pour découper bois et métaux,
  • Accessoires de sciage, coupage, et ponçage,
  • La lampe frontale ou torche de chantier,
  • La rallonge à enrouler pour brancher plusieurs outils,
  • La perceuse visseuse,
  • Le perforateur,
  • La meuleuse d’angle pour découper les matériaux de construction maison,
  • La ponceuse vibrante de bois ou de métaux
  • La scie circulaire plongeante pour une coupe précise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *